Geneviève JOY

Madame Geneviève JOY est née à Bernaville le 4 octobre 1919 et vit quelques courtes années dans la maison de son grand-père Monsieur BRETON, pharmacien.

Son père irlandais, dont le frère chante à l’opéra de Dublin, et sa mère lui donnent le gout de la musique et elle entame à 4 ans une formation musicale et pratique le piano.

Elle entre au conservatoire en 1929 et obtient à Paris en 1941 un premier prix de piano. Elle travaille l’écriture et obtient la plus haute récompense en contrepoint. Elle développe un don exceptionnel pour la lecture à vue.

Elle appartient dès l’age de 23 ans au comité de lecture de la Radiodiffusion. De 1944 à 1947, elle est chef de chant à l’Orchestre national. En 1945, elle commence à se produire en duo de piano avec Jacqueline Robin.

Elle épouse l’année suivante le compositeur Henri DUTILLEUX. En 1952 elle fonde avec Jeanne GAUTIER et André LEVY, le trio de France.

Au long d’une carrière très active, elle consacre une part importante de son temps à l’enseignement, d’abord comme professeur de déchiffrage au Conservatoire de Paris (ou elle est nommée en 1950), puis comme professeur de musique de chambre à l’Ecole normale de musique de Paris (1962-1966) et au Conservatoire de Paris (1966-1986). Grande interprète du répertoire de piano du XXème siècle, elle a crée des oeuvres de  Ohana, Dutilleux, Milhaud, Jolivet, Auric, Rivier, Constant, etc.

 Geneviève JOY nous a quitté le 27 novembre 2009.